atelier 2. Le renouvellement des générations dans la filière viande : comment encourager l’orientation et l’installation des jeunes vers les métiers de l’élevage et de la boucherie ?

Les enjeux et les propositions

Engager un programme de formation et de recrutement pour la filière

Constat

La filière a besoin de recruter du personnel formé à brève échéance. Les jeunes qui sortent des parcours de formation professionnels classiques sont parfois trop jeunes et insuffisamment préparés, alors que des personnes plus mûres, en cours de reconversion (chômage, réorientation professionnelle…) sont plus rapidement opérationnelles.

Enjeu

RÉPONDRE AUX BESOINS URGENTS DE LA FILIÈRE EN ORIENTANT LES RECONVERSIONS VERS LES MÉTIERS DE L’ÉLEVAGE ET DE LA VIANDE
:) :) :)

Propositions

Engager un travail auprès des prescripteurs de la formation continue :
- message = le nombre d’emplois disponibles, l’intérêt territorial, les plans de carrières, les revenus, des fiches métiers ;
- cible = Pôle Emploi, Conseils Régionaux ;
- proposer un parcours de formation.

 …………………………………………………………………………………………………………

Constat

Les écoles souffrent d’un manque d’informations concernant les perspectives de carrières qu’offre la filière dans son ensemble.
L’enseignement technique reste déprécié aux yeux des enseignants, des conseillers d’orientation et des dirigeants d’établissements.

Enjeu

ASSURER LE RECRUTEMENT DE LA FILIÈRE SUR LE LONG TERME
:) :) :)

Propositions

En matière de formation générale initiale, engager un travail auprès de l’Education Nationale, en collaboration avec d’autres filières agricoles pour mutualiser les efforts :
- faire évoluer la perception de l’enseignement technique ;
- développer des supports de communication (fiches métiers…) ;
- agir auprès des conseillers d’orientation, des dirigeants d’établissements ;
- organiser une rencontre avec le Ministre de l’Education Nationale.

 …………………………………………………………………………………………………………

Constat

Il est difficile de trouver du personnel formé, en particulier dans les métiers de la boucherie.
Dans la formation agricole, les spécificités des métiers d’éleveurs ovins, bovins ou équins sont peu abordés. Que ce soit dans l’élevage ou la boucherie, les candidats à l’installation ne sont pas suffisamment préparés.

Enjeu

POUR RECRUTER DU PERSONNEL OPÉRATIONNEL ET PERFORMANT, FAIRE ÉVOLUER ET MODERNISER LES FORMATIONS TECHNIQUES ET PROFESSIONNELLES
:) :)

Propositions

- « Enchanter le métier » (cf. enjeu sur la communication).
- Réaliser un audit sur les formations en place et en déduire les actions à mettre en œuvre.
- Mettre en avant la finalité de l’enseignement : des contenus de cours plus pragmatiques et adaptés au contexte professionnel, développer l’apprentissage, les stages (des réseaux de maîtres de stages, résoudre le problème du logement des apprentis), s’adapter aux élèves.
- Conforter, coordonner et valoriser les actions en place.

 

 

 

Le niveau de consensus exprimé par les participants des États Généraux est traduit par le pictogramme :) .
Il est exprimé en 3 niveaux, du moins consensuel :) , au plus consensuel :) :) :) .

Faciliter l’installation des nouveaux bouchers et éleveurs

Constat

Prêts à s’installer ou à reprendre une activité, les jeunes sont souvent découragés par les investissements à prévoir. Les banques ne suivent pas.

Enjeu

LEVER LES FREINS À L’INSTALLATION DES NOUVEAUX BOUCHERS ET ELEVEURS
:) :) :)

Propositions

- Améliorer la connaissance des cédants (éleveurs, bouchers) et les mettre en relation avec les candidats à l’installation, encourager la transmission progressive en utilisant les possibilités du « contrat de génération ».
- Mettre en place un fonds d’investissement (par ex. alimenté par les taxes sur le changement d’affectation des terres « fonds d’investissement solidaire pour l’élevage ») ou une caution interprofessionnelle pour faire face au fort besoin d’investissement initial.
- Faciliter l’accès aux aides financières locales qui existent.
- Encourager l’installation sous forme sociétaire, le fermage ou la location pour limiter l’investissement initial.
- Améliorer la visibilité économique à moyen terme (cf. contractualisation).

 

 

Le niveau de consensus exprimé par les participants des États Généraux est traduit par le pictogramme :) .
Il est exprimé en 3 niveaux, du moins consensuel :) , au plus consensuel :) :) :) .

Favoriser la réussite des projets d’installation

Constat

Alors que les jeunes souhaitent s’installer ou reprendre une activité, ils sont souvent seuls, partent sur des schémas non viables ou dépassés, difficiles à monter et voués à l’échec.

Enjeu

GÉNÉRER DES PROJETS D’INSTALLATION DURABLES, BASÉS SUR DES SCHÉMAS D’AVENIR
:) :) :)

Propositions

- Fournir d’avantage d’informations techniques et économiques aux Points Info-Installation et aux organismes responsables du développement de l’artisanat (chambre des métiers…) : ex. : des cas types de systèmes viables et vivables.
- Encadrer, suivre les projets : parrainage, groupes d’échanges, appui technique et économique, formation de type chef d’entreprise.

 

 

Le niveau de consensus exprimé par les participants des États Généraux est traduit par le pictogramme :) .
Il est exprimé en 3 niveaux, du moins consensuel :) , au plus consensuel :) :) :) .

Développer une communication positive sur la filière

Constat

Les métiers de la filière ne sont pas assez visibles, ils sont assez méconnus. L’image des métiers de la filière est défavorable.

Enjeu

« ENCHANTER LE MÉTIER » POUR CRÉER L’ENVIE DE S’ENGAGER DANS LA FILIÈRE
:) :) :)

Propositions

- Rendre visible le potentiel métier de la filière pour créer une demande spontanée : il y a des places vacantes dans la filière, féminisation des métiers, cibler les populations urbaines, montrer des perspectives en termes de revenu.
- Adapter le message et les supports à la diversité des interlocuteurs : les potentiels candidats à l’installation, les prescripteurs (écoles, conseillers d’orientation, Pôle Emploi)…

 

 

Le niveau de consensus exprimé par les participants des États Généraux est traduit par le pictogramme :) .
Il est exprimé en 3 niveaux, du moins consensuel :) , au plus consensuel :) :) :) .

Ecrire un commentaire